jeudi 4 août à 20h30

Théâtre Régionale des Pays de la Loire (TRPL)

L’AVARE, mise en scène par Camille de la Guillonnière

Dans le cadre de leur 17ème tournée des villages, ils vous présentent l’Avare :

l’Argent domine tout chez monsieur Harpagon. En vue d’accumuler les millions dans sa précieuse cassette, l’avare est prêt à tout sacrifier : famille, entourage, chevaux, nourriture, confort, vêtements, plaisirs… La maisonnée fonctionne à l’économie alors que l’argent s’entasse. Les acrimonies s’accumulent pour ne pas dépenser un centime. Le pain est sous clef, les feuilles de papiers hygiéniques sont distribuées une à une, on dévisse les ampoules afin de ne pas dépenser d’électricité, on limite les bains à un par semaine car l’eau est chère… et encore mille et un détails qui finissent par rendre la vie de la famille impossible.
l’avare préfère vendre ses biens et se réfugier dans une caravane au fond d’un terrain vague, pour pouvoir accumuler les pièces d’or. Là l’homme veille, fusil à la main, sur son précieux trésor accumulé à force d’économie et d’entourloupe financière.
Le tyran aurait sans doute continué à vivre ainsi si l’amour ne s’était invité chez lui. En effet ses enfants, Cléante et Élise, sont en âge de convoler et là, ils ne laisseront pas les manies avaricieuses de leur père dicter leur avenir. Harpagon voit dans le mariage de ses enfants un placement de plus et ce n’est pas du goût de ses derniers qui mettront tout en place pour contrer leur père. les choses viennes encore se compliquer lorsque le père et le fils apprennent qu’ils convoitent la même jeune fille, Mariane…
Les ruses des enfants, des intrigants et des proches s’accumulent pour déjouer les plans du père de famille, créant force scènes rocambolesques, quiproquos et tragédies domestiques.
Le seul moyen de faire plier l’Avare est sans doute de l’attaquer par ce qu’il a de plus précieux : sa « cassette ». Lorsque celle-ci disparaît subtilisée par un ami de son fils, Harpagon entre dans une folie meurtrière que seul une intervention quasi miraculeuse va pouvoir arrêter…

« Maestro » pièce 2021 au château à motte

Distribution :

  • Harpagon : Camille de La Guillonnière
  • Cléante : Lise Quet
  • Élise : Morgane Rebray
  • Valère : Adrien Noblet
  • Mariane et La Merluche : Aude Pons
  • Anselme et La Flèche : Mathieu Ricard
  • Frosine et Dame Claude : Jessica Vedel
  • Maître Jacques et Maître Simon : Damien Vigouroux
  • Brindavoine et Le commissaire : Lucas Martin-Dupré

durée : 1h45

Tarif au choix : 3 €, 6 € ou 10 €

Uniquement sur réservation au 02 41 05 89 31 ou chateau@verrieres-anjou.fr

Site TRPL / Facebook TRPL / Insta TRPL