Samedi 22 et dimanche 23 juillet

« RayoNantes »

Samedi 23 juillet de14h à 18h

«Grâce à des jambes bien musclées et une formidable énergie collective, RayoNantes, la plus petite grande roue de l’univers fait des tours complets sous l’oeil affuté de ses trois vaillants techniciens. Dès que RayoNantes, entre en révolution, et que le bon gros son donne le tempo, toute la folie de son inventeur se décuple et se propage aux alentours. Les enfants seront-ils à la hauteur (maximum 1m25 !!!) de ce formidable voyage mécanique sorti de la tête de l’incroyable Monsieur Charly ?»

« La Paf Mobile »

Dimanche 24 juillet de14h à 18h

«Arrêtez-vous quelques instants en famille, pour un temps créatif et immersif dans l’univers du château. Heaume de chevalier en papier, coiffe médiévale en tissu ou magnifique destrier en carton, vous accompagneront ainsi lors de votre visite.»

Atelier de 20 minutes environ.
Pour les enfants de 4 à 10 ans accompagnés d’un adulte.
Accueil en fonction des places assises disponibles.

« LE SAÂDIKH – Grand fakir mondial » par le Bazar Savant

Samedi 23 juillet et dimanche 24 juillet à 15h

«Monsieur Pif est un clown. Il est seul, nomade, à la recherche des rencontres et des petits bonheurs. Parfois, il rêve de la vie des autres… Cette fois-ci, il devient « LE SAÂDIKH ». Avec l’espoir d’être grand, d’être aimé. Et pour le plaisir aussi. Tout simplement. Enfin presque… L’exploit n’est pas loin mais le numéro du Saâdikh dérape un peu… Il devient naïvement imprévisible et drôlement spectaculaire. Il pince les rires avec bonheur. Il raconte avec simplicité́ un désespoir joyeux qui parle de la vie…et de l’amour !»

Durée : 50 min
Tout public à partir de 6 ans

« Que le grand cirque te croque » par la Cie Le Chat Fou

Samedi 23 juillet à 16h30 et dimanche 24 juillet à 16h

«Au milieu d’un joyeux bric-à-brac, de vieux objets rafistolés reprennent vie, animés par une inventivité débordante. Véritable « grenier magique » ce spectacle nous fait découvrir l’univers du cirque sous une forme sensible et poétique. Inspiré par le Cirque de Calder et les mécanismes de Tinguely, « Que le grand cirque te croque » revisite les codes du cirque traditionnel, loin des strass et des paillettes. Au son de l’orgue à pied qui n’est pas sans rappeler les premiers films muets, ce grenier magique, plein de souvenirs, reprend vie et laisse place à l’émotion et la performance. Assis en bord de piste, les enfants s’émerveillent des prouesses de la voltigeuse, s’étonnent de l’arrivée du singe mystérieux et tremblent de peur de voir l’ours Doudou se transformer en homme canon… Quant aux adultes ils sont invités à voyager dans leurs souvenirs avec simplicité, et faire resurgir la part d’enfant qui est en eux… »

Durée : 40 min
Tout public à partir de 3 ans

« Yellow Sun Machine» par les Poussins Phoniques

Dimanche 24 juillet à 17h

«L’un est un chanteur sur le retour, l’autre un youtubeur. Le premier a manifestement loupé certaines étapes de l’évolution musicale, quand le second fait du beatmaking tout en s’ingéniant à suivre le goût du jour. Ensemble, nos deux pious-pious doivent se produire en concert, et pour cela monter un groupe – Les Poussins phoniques, en l’occurrence. De cette improbable rencontre va pourtant naître une complicité qui, sous le couvert d’une sorte de battle musicale aussi débridée qu’acharnée, fait jaillir entrain, bonne humeur et délires contagieux. Tout y passe : les genres, les modes et les époques, avec des instruments, du beatbox, des objets détournés. Tombés du nid mais pas de la dernière pluie, ces pious-pious-là n’ont rien de Chantecler mais tiendraient dignement leur rôle dans une ménagerie musicale à la Claude Ponti »

Avec Anthony Deneufve et Frédéric Praud
Mise en scène : Marc Têtedoie
Création soutenue par la Région Pays de la Loire et la Ville de Nantes

Spectacle musical
Durée : 55 min
Jeune public et famille

Accès sans réservation, tarif unique 5 €

Facebook / Instagram